Truks en vrak
Accueil du site > 2010 > Septembre > ça continue... Un rapport remis à Luc Chatel propose des regroupements (...)

ça continue... Un rapport remis à Luc Chatel propose des regroupements d’écoles

Transmis par Plume - Thu, 30 Sep 2010

jeudi 30 septembre 2010

Transmis par Plume - collectifs locaux anti-délation - Thu, 30 Sep 2010

30 Septembre 2010 Un rapport remis à Luc Chatel propose des regroupements d’écoles

Un rapport, commandé à Frédéric Reiss (député du Bas-Rhin) remis mercredi au Premier ministre, et intitulé "Quelle direction pour l’école du XXIe siècle ?" propose de revoir le statut du directeur d’école et de créer ou expérimenter différents types de regroupements d’écoles primaires, afin de donner aux élèves les « atouts » pour réussir.

La mission confiée au parlementaire au printemps dernier avait notamment pour objectif d’« examiner la fonction et le statut d’un directeur d’école, le statut des écoles de grandes tailles et des regroupements d’écoles ». Le rapport n’apporte pas « de réponse unique » mais « recommande de faire « confiance aux acteurs de terrain pour expérimenter : regroupements scolaires, établissements publics du primaire, écoles du socle commun ». Il formule huit recommandations « pour progresser dans l’objectif majeur de donner à chaque élève de France tous les atouts en mains pour réussir ». Ainsi, il propose « un pacte éducatif entre les services de l’État et les collectivités territoriales et chaque école mettrait en œuvre un contrat éducatif, dont le projet pédagogique serait la clé de voûte ».

Il précise que « la taille critique nécessaire au bon fonctionnement de l’école primaire ne peut être éludée. La qualité de l’enseignement, si elle résulte avant toute chose de celle du geste pédagogique, dépend pour une grande part de l’organisation de l’action collective et de ses conditions d’exercice ». Toutefois, le député du Bas-Rhin observe que « les écoles de trop petite taille sont un frein à une gestion optimale des ressources humaines dans le premier degré. De plus, sans taille minimale, une direction d’école n’a que peu de sens ».

Il préconise que soit créée « la catégorie juridique des regroupements scolaires ». En effet, « si les regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI) participent à l’objectif ministériel d’un développement équilibré du territoire, ils sont aussi un lieu privilégié pour mieux coordonner les activités des écoles et des communes en matière d’éducation ». Le regroupement scolaire serait « à créer par convention entre l’autorité académique et la (ou les) commune(s) ou intercommunalité(s) concernée(s) après avis du conseil académique de l’Éducation nationale ».

Pour consulter le rapport, utiliser le lien suivant.

www.education.gouv.fr/rapport-reiss-2010/

Voir en ligne : Un rapport remis à Luc Chatel propose des regroupements d’écoles

1 Message

  • Publier à 21 h la liste des IDEX quand le preimer ministre annonçait ce matin que le jury se réunirait lundi pour décider des projets sélectionnés …Après avoir constitué un jury international indépendant avec l’ancien directeur de cabinet de la ministre ou le serviteur zélé du discours libéral… ce gouvernement ne fait même plus semblant de se cacher derrière « l’excellence » pour couvrir le copinage et le clientélisme.Mais qui sera étonné ? Les spécialistes éducation du Monde peut-être ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0